dimanche 12 août 2012

Garde-Robe du Dimanche


Crédit photo: AS Dallaire

Je ne sais pas vous, mais moi on dirait que plus j’ai de place dans ma garde-robe, plus je la trouve vide, plus j’en achète, plus j’en veux ! C’est un grave problème que j’ai constaté cet été. Vivant à deux endroits en même temps cette année (soit à Montréal et à Québec) ma garde-robe c’est vu séparé en deux pendant un long moment. Acheter des nouveaux morceaux par ici à Montréal, une nouvelle paire de chaussure à Québec, un imper à Montréal, un trench à Québec, vous comprenez le principe.

Mais lorsque l’été fut venu, que j’eu un stage à Québec dans cette magnifique entreprise qu’est Gestev (endroit et gens vont tellement me manquer cet automne-hiver !!), je me vue contraint de tout ramener au même endroit, parce que je déteste, mais au plus haut point, vouloir porter un chandail, mais ah.. Il est à Montréal et moi à Québec…

Ce fut donc l’horreur quand j’ai essayé de tout faire rentrer au même endroit. J’ai finalement réussi cet exploit en faisant un peu de ménage et en donnant à la communauté des vêtements que je ne porterai plus jamais (non pas parce qu’ils sont laids, mais bien par tournant de style dans ma vie). Gloire à dieu, nous avons aussi déménagé cet été, ce qui m’a permis d’avoir une plus grande surface habitable vêtementalement-parlant.

Et c’est bien aujourd’hui, en regardante cette nouvelle garde-robe plus grande que l’autre, que je trouvais vide il y a de cela un mois, que aujourd’hui je trouve bien rempli…que j’ai eu cette réflexion.

Pourquoi je vous radote tout cela ? Pour 1- vous encouragez à vous départir des vêtements que vous ne mettez plus au profit d’un organisme qui les récupère ou donne aux gens dans le besoin. Et pour 2- partager ma prise de conscience, espérant que ça freinera ma consommation, et peut-être conscientisera la vôtre !

Allez, bonne fin de dimanche !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire