mardi 14 mai 2013

Fond de teint Wake me up de Rimmel, Au banc d'essai

Enfin! Le fond de teint au banc d’essai!! Sur un coup de tête, j’ai décidé de délaisser ma BB Crème et de me lancer dans un fond de teint plus couvrant (bon, là c’est le printemps, mais au moment où j’ai acheté ce fond de teint c’était l’hiver et je devais trouver un moyen de cacher mon teint blanc comme neige). Alors, en magasinant un peu en pharmacie, car je n’avais pas 30$ à mettre (même pas 20$ en fait) je suis tombée sur ce nouveau venu de la gamme de Rimmel, le fond de teint Wake me up






Plus ça va, plus j’aime les produits Rimmels London. Ils sont très abordables et tous ceux que j’ai essayés sont très satisfaisants généralement. Ils offrent le cache cerne et le fond de teinte dans cette gamme, je n’ai essayé que le fond de teint et j’ai été charmée! La couvrance est très bien, mais pas trop, on a pas l’impression d’avoir un masque dans le visage et la ligne au menton se dégrade très bien. En plus, l’effet ‘’wake me up’’ tel que le mentionne le nom est assez vrai. Après l’application de ce fond de teint, ma peau est uniforme, illuminée et l’apparence est superbe, je n’ajoute même pas de poudre (sauf aux endroits qui sont susceptibles de devenir plus luisant). L’application est facile avec les doigts ou avec un pinceau. J’apprécie que ce soit une pompe,  je trouve que ç’a facilité l’extraction du produit. En gros, je suis super satisfaite du produit! Ma coloc à même remarque que j’avais changée de fond de teint, car elle trouvait que celui-là m’allait super bien (on se voit tout les jours alors c’est le genre de chose qu’on remarque), elle à même voulu l’essayer et passez à cette marque elle aussi! (Si ça, ce n’est pas un argument convaincant!)




Verdict :
J’adore. C’est mon nouveau fond de teint gaga.

Mon conseil :
utilisez les testeurs afin de trouver vraiment la bonne couleur, c’est la clé. Aussi, utiliser vos doigts pour l’application, ça donne un look beaucoup plus naturel.

Prix:
autour de 10$ dépendamment des endroits.




Voir aussi:
Crédit photo: as dallaire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire